Nan, nan et nan !

Publié le par Kejik

Bon, ça va plus du tout les loulous, là ! Mon BR est tombé de 50 et des brouettes à 5 !!! V'savez pas un peu l'impression qu'il manqurait un zéro quelque part !?
Et le premier qui dit "s'toi le zéro", je le boude ad vitam eternam !
Comment ça, c'est moi qui vous délaisse ?
Que nenni point du tout !
48 heures que je fimote pour vous ravir... Bon, j'ai pas encore cuit mes préparations mais qu'à cela ne tienne petits chacaux (comme dirait Fellag, un humoriste berbère, un chacal est un animal très solitaire qui ne va jamais par deux ou plus. Moi je répondrais : un portail, des portaux... Bref...), les photos vont bientôt arriver...
Bien que je sache pertinnement qu'en général, vous en avez rien à péter de mes figurines. Mais quand même...

Sinon, quoi de neuf dans le monde de Kejik ?
Je profite à mort de mes "vacances". La preuve : je suis en angoisse totale.
Ben oui, après calculs, ma formation informatique va se terminer un mois avant que je n'ai plus droit aux assedics. A peine un mois pour trouver du taf l'année prochaine, si tant est que je passe mon diplôme avec succès.
Donc, un an (ou presque) à galérer sans le sou (essayez de vivre avec 800 euros par mois, on en reparle après) avec à la clé, un galérage pour trouver du taf... Et tout ça pour essayer d'améliorer mon quotidien, à long terme.
Comment ça, je broie du noir et je négativise ?
Mais non, mais non...

Comme d'habitude, ce sont ces périodes sombres qui font que je stimule mon cerveau d'inspiration. Ben oui, lassée par mon quotidien, je me réfugie dans mon univers bien particulier.
D'ailleurs, faut que je vous laisse, j'ai un journée seule à la maison pour pouvoir écrire en toute quiétude...
Mais va falloir d'abord que je fasse un petit détour par la planète des Chozo : Seamus Aran a deux trois pirates de l'espace à tatanner sévère. (Deux jours que je suis bloquée au même endroit, ça a tendance un tantinet à me gonfler !)

A MOOOOOOOOOORT LES PIRATES DE L'ESPACE, VILS VILAINS !!!!!!!

Publié dans La vie de Kejik

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article